ACTUALITÉS

INFORMATION

 

 

 

Le secrétariat de Mairie est fermé au public

 

à partir du mardi 17 mars 2020

 

jusqu’à nouvel ordre.

 

 

 

En cas d’urgence vous pouvez nous contacter :

 

v                 Par téléphone : 04 67 86 91 52

 

v                 Par mail : mairie.buzignargues@orange.fr

 

Merci de votre compréhension

 

 

 

Mobilisation citoyenne face à l’urgence de la crise COVID-19

Les missions présentes ci-après sont celles qui apparaissent sur la plateforme de mobilisation citoyenne et sont, par ailleurs, les missions de réponse aux urgences liées, directement ou indirectement, à la crise sanitaire du virus COVID-19.

 

La centralisation de ces missions sur le site de la Réserve Civique permettra d’en garantir leur visibilité et de s’assurer qu’aucun territoire ne se trouve en incapacité de les assurer. Tous les acteurs publics et associatifs sont invités à mobiliser les structures et les citoyens vers le site de la réserve civique.

 

Concernant les missions en présentiel, seules celles relatives à l’aide alimentaire, l’aide d’urgence, la garde d’enfants notamment de soignants dans les espaces publics dédiés à cette mission et les courses pour les personnes vulnérables (sans contact physique avec les personnes concernées) relatives aux besoins de première nécessité (alimentation, hygiène, pharmacie) sont autorisées. Les bénévoles peuvent à ce titre cocher la case 4 de leur attestation de circulation afin de justifier de leur déplacement auprès des forces de l’ordre.

 

Les missions à distance et sans contact physique, de toute nature, pourront se poursuivre. La mission à distance jugée prioritaire, et donc d’urgence dans la période, est le maintien du lien avec les personnes fragiles isolées notamment les âgés, les personnes en situation de handicap et les personnes isolées en situation de pauvreté et de précarité. L’ensemble des autres actions à distance peuvent être maintenues notamment en ce qui concerne le soutien scolaire par exemple.

 

Mission types

 

Mission N°1 – Aide alimentaire et d’urgence

Intitulé

Je distribue des produits de première nécessité (aliments, hygiène, …) et des repas aux plus démunis

 

Objectif de la mission

En cette période de crise sanitaire, les personnes les plus démunies doivent accéder aux biens qui leur sont vitaux au quotidien. Les associations d’aide alimentaire et non alimentaire ainsi que les associations de lutte contre l’exclusion et la pauvreté ont besoin de la mobilisation citoyenne pour assurer la continuité de toutes ces activités essentielles.

 

Description de la mission et règles à appliquer impérativement

Je me rends sur le site de l’association de fourniture de biens de première nécessité et participe à :

-          la récupération des produits (notamment en voiture) ;

-          la préparation des paniers contenant les produits ;

-          la disposition des paniers afin d’en assurer leur distribution ;

-          la préparation des espaces pour les repas en appliquant les règles de sécurisation sanitaire ;

-          le déconditionnement et la cuisine des produits : préparation, cuisson, … ;

-          la distribution/livraison des repas

 

Cette mission n’est accessible qu’aux personnes qui ne sont pas désignées comme fragiles vis-à-vis du Covid-19 (personnes de plus de 70 ans, femmes enceintes, personnes souffrant d’une insuffisance rénale chronique dialysée, d’une insuffisance cardiaque grave, d’une cirrhose au stade B, d’une pathologie chronique respiratoire, d’une obésité morbide, les diabétiques insulinodépendants non équilibrés ou présentant des complications et les personnes immunodéprimées).

 

Pour me rendre sur site, je me munis de mon autorisation de déplacement et j’évite d’emprunter les transports en commun pendant les périodes d’affluence. Sur place, je respecte les règles de sécurité et les gestes barrières afin de me protéger et de protéger les autres (lavage réguliers des mains, éternuer dans son coude, rester à 1m des autres personnes, etc.). Le port d’un masque n’est pas nécessaire et le port de gants est à proscrire. Au moindre doute d’infection, je ne me mobilise pas et je reste chez moi.

 

Mission N°2 – Garde exceptionnelle d’enfants

Intitulé

Je garde des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance

 

Objectif de la mission

En cette période de crise sanitaire, il est essentiel que les citoyens qui ont la nécessité de poursuivre leurs activités professionnelles, et en particulier les personnels soignants et les personnels éducatifs qui sont en première ligne, puissent être aidés dans leur quotidien. La mobilisation des structures telles que les écoles pour les soignants doivent permettre au plus d’enfants possible d’être accueillis.  Dans les structures de l’Aide Sociale à l’Enfance (foyer ou maison d’enfants à caractère social MECS), le suivi de la scolarité des enfants doit pouvoir être assuré.

 

Description de la mission et règles à appliquer impérativement

Je me rends dans une structure proche de chez moi (école ou maison d’enfants à caractère social) et participe à :

-          animer des séquences avec les enfants notamment de cours et de soutien scolaire ;

-          appuyer les enseignants, animateurs, éducateurs volontaires dans leurs activités.

 

Lorsque je m’engage à garder des enfants plusieurs jours, je garde les mêmes enfants afin de limiter les risques de diffusion du virus.

 

Cette mission n’est accessible qu’aux personnes qui ne sont pas désignées comme fragiles vis-à-vis du Covid-19 (personnes de plus de 70 ans, femmes enceintes, personnes souffrant d’une insuffisance rénale chronique dialysée, d’une insuffisance cardiaque grave, d’une cirrhose au stade B, d’une pathologie chronique respiratoire, d’une obésité morbide, les diabétiques insulinodépendants non équilibrés ou présentant des complications et les personnes immunodéprimées).

 

Pour me rendre sur site, je me munis de mon autorisation de déplacement et j’évite d’emprunter les transports en commun pendant les périodes d’affluence. Sur place, je respecte les règles de sécurité et les gestes barrières afin de me protéger et de protéger les autres (lavage réguliers des mains, éternuer dans son coude, rester à 1m des autres personnes, etc.). Le port d’un masque n’est pas nécessaire et le port de gants est à proscrire. Au moindre doute d’infection, je ne me mobilise pas et je reste chez moi.

 

 

Mission N°3 – Lien avec les personnes fragiles isolées

Intitulé

Je maintien un lien (téléphone, visio, mail, …) avec des personnes fragiles isolées (âgées, malades, situation de handicap, de pauvreté, de précarité, etc.)

 

Objectif de la mission

En cette période de crise sanitaire et de confinement, il est essentiel que les personnes les plus en risque d’isolement relationnel puissent bénéficier de contacts  réguliers et bienveillants. Cet isolement peut, en effet, être rompu en organisant un lien par téléphone, visio ou par d’autres moyens de communication.

 

Description de la mission et règles à appliquer impérativement

Je suis mis en contact avec une personne isolée par le biais d’une association ou d’un organisme public :

-          j’échange avec la personne, prends de ses nouvelles ;

-          je fais remonter des alertes aux structures, si je le juge nécessaire, sur l’état de santé – mentale ou physique – et les besoins exprimés de la personne contactée.

 

Lorsque je m’engage à prendre contact avec des personnes âgées, en situation de handicap, en situation de pauvreté, de précarité, ou d’isolement, je m’engage à suivre les recommandations précisées dans les kits de formation.

 

Cette mission est accessible à tous les citoyens qui le souhaitent.

 

Mission N°4 – Solidarité de proximité

Intitulé

Je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles.

 

Objectif de la mission

En cette période de crise sanitaire, protéger les personnes les plus fragiles, en particulier les personnes âgées, celles en situation de handicap, ou celles dans l’impossibilité de se déplacer, est une priorité. Toute sortie est une occasion de contacts, et donc une prise de risque supplémentaire. Afin de limiter les risques pour les plus fragiles, la mission consiste à réaliser pour leur compte les courses dont ils ont besoin (alimentaire, hygiène, pharmacie, …).

 

Description de la mission et règles à appliquer impérativement

Sur la base des besoins exprimés par les personnes les plus fragiles :

-          je fais leurs courses ;

-          je dépose les sacs devant leur porte et évite tout contact.

 

Cette mission n’est accessible qu’aux personnes qui ne sont pas désignées comme fragiles vis-à-vis du Covid-19 (personnes de plus de 70 ans, femmes enceintes, personnes souffrant d’une insuffisance rénale chronique dialysée, d’une insuffisance cardiaque grave, d’une cirrhose au stade B, d’une pathologie chronique respiratoire, d’une obésité morbide, les diabétiques insulinodépendants non équilibrés ou présentant des complications et les personnes immunodéprimées).

 

 

Pour sortir faire ces courses, je me munis de mon autorisation de déplacement. J’évite d’emprunter les transports en commun pendant les horaires d’affluence. Dans les magasins, je respecte les règles de sécurité et les gestes barrières afin de me protéger et de protéger les autres (lavage réguliers des mains, éternuer dans son coude, rester à 1m des autres personnes, etc.). Au moindre doute d’infection, je ne me mobilise pas et je reste chez moi.

Croix-Rouge chez vous_présentation.pdf
Document Adobe Acrobat 276.5 KB

HERAULT TRANSPORT - Desserte des établissements de SOMMIERES et LUNEL - MODIFICATION DES HORAIRES A COMPTER DE JANVIER 2020

Dans le cadre des travaux du futur lycée de SOMMIERES, la route départementale 22 va être totalement fermée à la circulation à compter du 13 janvier 2020 et jusqu’au 29 janvier 2021.

 

Les circuits et horaires des services des lignes scolaires 113 et 165 desservant les établissement de SOMMIERES et de LUNEL sont dans l'obligation de changer.

 

Vous trouverez ci-dessous les fiches horaires « travaux » de ces lignes, valables à compter du LUNDI 13 JANVIER 2020. 

 

Application des obligations légales de débroussaillement (OLD) pour protéger du feu votre habitation

Lors des violents incendies de forêt qui ont frappé les départements des Bouches du Rhône, des Pyrénées-Orientales, de l’Aude ainsi que notre département au cours des étés 2016 et 2017, les pompiers ont constaté que les constructions dont les abords avaient été débroussaillées ont été pour la plus grand part épargnées par les flammes, et ils ont ainsi pu se consacrer à une attaque plus dynamique du feu.

 

Malheureusement, les abords de nombreuses constructions dans notre département de l’Hérault ne sont pas suffisamment débroussaillées, alors que la loi en fait une obligation.

Outre les dommages matériels à déplorer lors de certains incendies de forêt, la non conformité des OLD augmente fortement l’exposition des personnels chargés des actions de protection et de lutte contre les feux de forêt. Par ailleurs, les compagnies d’assurance sont en droit de réduire ou de refuser l’indemnisation de ces dommages en cas de non-respect de l’obligation légale de débroussaillement.

 

C’est pourquoi, face à ce risque, votre mairie, avec l’appui des services de l’Etat, s’impliquent depuis de nombreuses années pour assurer l’application effective des obligations légales de débroussaillement. Vous pouvez également consulter le site Internet des services de l’Etat dans le département de l’Hérault pour accéder à ces informations et à la réglementation applicable :
herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-rural/foret.

 

Des contrôles pourront intervenir dès cet hiver et jusqu’en juin prochain pour vérifier l’exécution du débroussaillement à travers la commune, y compris autour de votre habitation. En cas de non-respect, conformément au code forestier, un arrêté de mise en demeure sera pris à votre encontre, le procureur de la République sera informé, et les travaux seront réalisés d’office à vos frais.

 

 

Nous comptons sur vous pour accomplir les travaux nécessaires à votre sécurité, et celle de vos proches.

Certificat d'immatriculation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La préfecture ne recevant plus aucune demande liée à la carte grise désormais appelée certificat d’immatriculation, il convient de renvoyer tous les demandes vers le site internet officiel https://immatriculation.ants.gouv.fr 

 

Ou chez un garagiste agréé par la préfecture au Système d’Immatriculation des Véhicules. Pour ce faire, vous pourrez trouver à cette adresse une liste des professionnels habilités dans notre département.

Nouveaux horaires d’accueil des Caisses d'Assurance Maladie

info_horaires accueils caisse Hérault 09
Document Adobe Acrobat 171.9 KB

Changement de numérotation des lignes Hérault transport.

LIGNES BUS.pdf
Document Adobe Acrobat 495.0 KB

FONTBONNE ALTERNATIVES, qui sommes nous ?

Autour des communes du Regroupement Pédagogique Intercommunal (Buzignargues, Campagne, Galargues, Garrigues, Saint Hilaire de Beauvoir), se sont mobilisés quelques citoyens sensibles aux problèmes environnementaux.

 

Notre but est de développer avec les habitants de ces communes, des alternatives aux effets inquiétants du dérèglement climatique et de la surconsommation croissante de notre société.

 

Les propositions que nous faisons vont du nettoyage de fossés autour de nos villages (deux sorties déjà réalisées), au covoiturage (des dizaines de personnes y participent déjà), à l’auto fabrication de produits domestiques (une réunion d'échange a eu lieu le 14 mai) ou des achats groupés localement et bien d'autres choses...

 

 

Nous avons créé un collectif et pour en savoir plus, consultez notre site internet et rejoignez nous en vous abonnant à la lettre d'information ! Des sorties (nettoyage des chemins, actions zéro déchets) seront bientôt proposées tout près de chez vous !

 

http://www.fontbonne-alternatives.fr/

 

Budget 2019

Le budget 2019 a été voté le 29 mars 2019 par le conseil municipal.

Il a été établi avec la volonté de : 

- Maîtriser les dépenses de fonctionnement tout en maintenant le niveau et la qualité des services rendus aux habitants

- Contenir la dette en limitant le recours à l'emprunt

- Mobiliser des subventions auprès de la Communauté des Communes du Grand Pic Saint-Loup, du Conseil Départemental et de l'Etat chaque fois que possible

 

Note synthétique BP 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB
BP 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 463.8 KB

Compte administratif 2018

Le compte administratif 2018 a été approuvé à l'unanimité par le conseil municipal le 29 mars 2019.

Vous pouvez le consulter ci-dessous :

Note synthétique CA 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB
CA 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 574.0 KB

Accueil ALSH - Pays de Lunel / RPI de Fontbonne

Après de longues démarches entamées depuis des années avec l’aide de vos élus, nous avons enfin obtenu gain de cause pour obtenir les mêmes services que les habitants des communes voisines et un dispositif va rapidement se mettre en place avec la CCPL (Communauté de Commune du Pays de Lunel) pour accueillir les enfants du RPI de Fontbonne dans les ALSH (Accueil de Loisir Sans Hébergement) du Canton

Et ça commence dès les vacances scolaires de Pâques !

 

Aussi une réunion d’information se déroulera au Foyer de Galargues, le Vendredi 12 Avril à 18h30 par la responsable de ce service de la CCPL

 

Bien que l’invitation soit tardive, il serait souhaitables que les délégués de parents d’élèves puissent être présents afin de relayer les demandes mais tous les parents concernés et disponibles sont les bienvenus.

 

Rappel de quelques principes obtenus, en préambule de cette réunion :

Les enfants seront accueillis à Galargues (comme à la Garderie..) entre 7h30 et 8h30 (vacances et mercredi) par un animateur de la CCPL

Un bus de la CCPL viendra récupérer les enfants pour les amener au centre de St Chistol où ils rejoindront les copains

Les parents viennent rechercher les enfants directement, au centre, midi ou soir selon inscriptions

Les inscriptions se feront directement via la CCPL : http://alsh.paysdelunel.fr/

[Et le tarif des familles est déterminé selon le Quotient Familial (CAF) et une dégressivité vient s'ajouter selon le nombre d'enfant de la fratrie inscrit simultanément].

 

Concernent :

1.     Vacances scolaires :

a.     Au tarif habitant de la CCPL : les enfants résidants dans le territoire de la CCPL (Campagne / Garrigues / Galargues)

b.    Au tarif externe les autres (Buzignargues et Saint Hilaire)

2.     Mercredi en période scolaire :

Nous avons obtenu que tous les enfants du RPI soient accueillis au tarif résident CCPL

 

 

En espérant vous voir nombreux 

Cabinet Kinésithérapie

 

Le cabinet est ouvert

lundi, mardi, jeudi, vendredi

de 9h00 à 12h00 et 14h00/18h00 pour l'instant et plus tard si RV

146 rue de la Cantonade

 

04 67 60 70 82

Information sur le bus-navette du Lycée Louis Feuillade

Navette Lycée Louis Feuillade - Herault
Document Adobe Acrobat 503.7 KB

Obligations légales de débroussaillement

L'Entente pour la forêt méditerranéenne, avec le soutien de la Délégation à la protection de la forêt méditerranéenne (DPFM) et de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de PACA (DREAL) vient de réaliser un film de promotion du débroussaillement avec la participation financière de l’Etat.

 

Ce film explique et justifie les obligations légales de débroussaillement (OLD), qui contribuent grandement à la protection des habitations situées à proximité des espaces boisés. Il s'appuie sur des paroles d'experts et d'autorités œuvrant dans le domaine des incendies de forêts.

 

Les thèmes abordés sont les suivants :

 

·    1 : Les mécanismes du feu et la façon dont il profite des éléments combustibles pour se propager jusqu'à la construction et y pénétrer.

·    2 : La protection qu'apporte le débroussaillement pour la construction, ses occupants et les sapeurs-pompiers.

·    3 : La manière de conduire les travaux de débroussaillement par mise à distance horizontale et verticale des végétaux, jusqu’à 50 mètres des constructions et le long des accès.

·    4 : La place du débroussaillement dans la stratégie globale (empêcher les feux, maîtriser les éclosions au stade initial, limiter les développements catastrophiques) qui repose non seulement sur les services publics (sapeurs-pompiers, communes, État), mais aussi sur la contribution "citoyenne" des particuliers.

 

 

Élaboration du Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRI) de la commune de Buzignargues

Madame, Monsieur,

 

Vu le Code de l’environnement et notamment ses articles L. 562-1 à L. 562-9 et R 562-1 à 562-10 relatifs aux Plans de Prévention des risques Naturels,

 

Considérant la nécessité d’informer la population et plus particulièrement les propriétaires fonciers et les gestionnaires de l’espace sur les risques d’inondation, du bassin versant de la Bénovie et de ses affluents,

 

Le Préfet de l’Hérault vient de prescrire, par arrêté N° 2015-05-877 du 12 juin 2015 (affiché en Mairie), l’élaboration du Plan de Prévention des Risques d’inondation sur la commune de BUZIGNARGUES. Le périmètre d’étude concerne l’ensemble du territoire communal.

 

L’objet du PPRI est d’assurer la mise en sécurité des personnes en intégrant le risque inondation comme une contrainte d’aménagement, tout en prenant en compte le développement urbain de la commune.

 

Son élaboration vise donc à répondre à trois objectifs fondamentaux :

* La préservation des vies humaines

* La réduction du coût des dommages sur les biens et activités implantés en zone inondable,

* La préservation  de l’équilibre des milieux naturels, en maintenant leur capacité d’expansion et le libre écoulement des eaux, par un contrôle de l’urbanisation en zone inondable et des remblaiements nouveaux.

 

La concertation,  liée à l’élaboration de ce document se déroule selon les modalités suivantes :

 

-         Mise en ligne du dossier de consultation officielle et recueil des observations sur le site internet des services de l’Etat dans l’Hérault, avec communiqué de presse informant de cette mise en ligne,

-         Mise à disposition du dossier avec recueil des observations, en Mairie, aux heures habituelles d’ouverture au public, jusqu’en décembre 2015.

-         Réunion publique organisée par les services de l’Etat avec la participation du public aux débats, avant l’ouverture de l’enquête publique.

Il m’a semblé important de vous faire part de ces informations

 

Le Maire

Agnès ROUVIERE-ESPOSITO

 

Les fichiers sont disponibles sur le site de la préfecture :

 

http://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-risques-naturels-et-technologiques/Risques-naturels-et-technologiques/Les-Plans-de-Prevention-des-Risques-en-cours-d-elaboration/Plans-de-prevention-des-risques-Inondation-PPRI

 

arrêté PPRI.pdf
Document Adobe Acrobat 145.5 KB